Delta Club 82 école de deltaplane près de Toulouse Montauban
Apprendre à voler en deltaplane - Trouver une école de deltaplane
Baptême de l'air en deltaplane près de Toulouse Montauban
Météo vol libre
Bibliotheque du Deltaplane
Photos de deltaplane
Vidéo deltaplane
Sites de vol libre
Occasion vol libre : deltaplane, parapente...
Les ailes et les fabricants de deltaplane
Forum du deltaplane


Le Delta CLub 82 est aussi sur Facebook
Ecole de deltaplane dans la région de Toulouse - MontaubanAgendaDivers deltaplane et vol libreDelta Club 82 Ecole de deltaplane

>>> Traduction des commentaires


Accueil bible » Traduction des commentaires

Afin de rendre la bible des ailes delta accessible au plus grand nombre, cette dernière peut être consultée en Français ou en Anglais.
Si vous souhaitez apporter votre contribution au développement de la bible des ailes delta, vous pouvez nous aider à traduire les commentaires fait par d'autres utilisateurs, dans les deux langues.

Page : 1  2  3  4  5  6  7  8  9  10  11  12  13  14  15  16  17  18  19  20  21  22  23  24  25  26  27  28  29  30  31  32  33  34  35  36  37  38  39  40  41  42  43  44  45  46  47  48  49  50  51  52  53  54  55  56  57  58  59  60  61  62  63  64  65  66  67  68  69  70  71  72  73  74  75 
Deltaplane Deltaplane : Harrier
Français Envoyer traduction
English The Harrier 177 was the first wing I owned. The earlier comment about scratching capability really hit home. This wing would climb on a beer f*rt. And turn? Power steering. But I never, not once, landed it well. I'm sure it could be landed well - I just never practiced landing - I was soaring it too much!

Deltaplane Deltaplane : Strato
Français Oui, difficle à piloter, mais c'était une construction incroyable pour l'époque, voile tendue comme un tambour, lattes en forme, et maitrise du vrillage avec des saumons en bout d'aile.... Envoyer traduction
English

Deltaplane Deltaplane : Garouda
Français J'ai volé avec un Garuda (Rithner)de 1987 à 1994
Depuis je ne vole qu'avec ce type d'aile: Zéphyr puis Astir (Bautek)
Envoyer traduction
English

Deltaplane Deltaplane : Strato
Français superbe avec sa derive. pilotage camionesque,attention à la révèrence Envoyer traduction
English

Deltaplane Deltaplane : Garouda
Français Jamais entendu parler du "Garouda". Je ne connaissais que le "garuda", copie à l'époque du saphir de chez bauteck. Envoyer traduction
English

Deltaplane Deltaplane : Garouda
Français Le "GAROUDA" a-t-il vraiment existé? GARUDA et GAROUDA ne sont-ils pas qu' une seule et même aile? Envoyer traduction
English

Deltaplane Deltaplane : Alfa
Français Envoyer traduction
English if anybody have info about this glider pls help :)

Deltaplane Deltaplane : Klassic
Français Envoyer traduction
English hola quisiera saber cual es el año aroximado de fabricación entre las K5 y la Klassic

Deltaplane Deltaplane : France
Français Voici finalement la réponse concernant le FRANCE.
En fait le MASTER et le FRANCE étaient absolument identiques, "inspirées" du MAGIC III, l'une des meilleures DSTI de l'époque, avec 14 lattes sur l'extrados et 4 lattes d'intrados, comme le montre la photo. Pour des raisons de pur marketing, E. Rithner vendait cette aile en France sous le nom de "FRANCE".
Envoyer traduction
English

Deltaplane Deltaplane : Hirondelle Electra
Français Il s'agit incontestablement d'une Queue d'Hirondelle (Swallow Tail), "cocktail" ELECTRA FLYERS (USA) - RITHNER (CH). Au début des années 70, E. Rithner distribuait les marques Bernard DANIS (aile = MANTA) et ELECTRA FLYERS (aile = HIRONDELLE) en Suisse avant de s'en "inspirer" pour les fabriquer à son compte. Très vite l'HIRONDELLE ELECTRA a pris le dessus en s'avérant plus performante et plus sûre que la MANTA qui avait la facheuse propension à se mettre en drapeau, souvent irréversible car le piqué était stable (plusieurs accidents). L'ELECTRA, qui avait déja la quille en forme de " S " (la partie avant était cintrée vers le bas par un câble entre l'ancrage supérieur du trapèze et le nez, la partie arrière cintrée vers le haut par le câble supérieur longitudinal arrière), était assez stable (léger rappel au neutre) et ne souffrait pas du phénomème (souvent mortel) de la mise en drapeau). Sa finesse était d'env. 5,5, son taux de chute de 2,5 - 3,0. pour un poids de 18 kg. La photo montre une ELECTRA de la 1ère génération avec les coins du trapèze toujours coudés, à la mode américaine. Sans doute, à cette époque, E. Rithner importait-il encore quelques pièces d'accastillage (raidisseurs, visserie, etc.) et de structure des USA (trapèze, ..), tandis que la voile siglée à son nom était vraissemblablement déjà confectionnée en Europe.
Envoyer traduction
English
Page : 1  2  3  4  5  6  7  8  9  10  11  12  13  14  15  16  17  18  19  20  21  22  23  24  25  26  27  28  29  30  31  32  33  34  35  36  37  38  39  40  41  42  43  44  45  46  47  48  49  50  51  52  53  54  55  56  57  58  59  60  61  62  63  64  65  66  67  68  69  70  71  72  73  74  75    haut